Nordic Walking

Les sentiers vallonnés de Laigueglia ont été parcours par les chevaux, les motos et les vélos. Ils ont vu les planeurs et les parapentes se précipiter dans le vide. Ils ont été piétinés par les coureurs de trail et marqués par les raquettes de ceux qui pratiquent la randonnée. Ils ont été testés par chaque discipline moderne, sauf une: le Nordic Walking – la Marche Nordique. C’est dans cet esprit que nous avons approché cette spécialité et nous avons commencé à la connaitre mieux.

La marche nordique est née comme entraînement hors saison pour le ski de fond depuis les années 30, mais en 1997, suite à la publication du livre « Sauvakävely » de Marko Kantaneva, elle a officiellement été reconnue comme un sport. Elle se distingue de la randonnée où les bâtons sont utilisés pour s’aider dans les pentes les plus inaccessibles, tandis que dans la Marche Nordique la poussée est à l’avant, en activant le tronc, les bras et les jambes. Le résultat est une augmentation de la consommation d’énergie à égale distance et temps, mais pas seulement.
Le mouvement fluide et régulier évite les traumatismes causés par la course ou le jogging et peut en effet être utilisé comme une technique de réhabilitation. Mais la vrai nouvelle, qui a collaboré à la considérable propagation de sa popularité au cours des dernières années, est sa fonction antistress. Le mouvement tend à relâcher les muscles des épaules et du dos; La marche nordique se déroule à l’extérieur; elle facilite la socialisation (la respiration non essoufflée permet de converser), elle peut être pratiquée pendant de longues périodes de temps, même par ceux qui ne sont pas en pleine forme, par les enfants et les personnes âgées, et finalement elle n’est pas compétitive.

Nous savons que purement théoriquement, nous sommes tous bien, donc nous voulions en savoir plus. Pour faire ça, nous avons contacté l’instructeur de Nordic Walking Marina Caramellino du Refuge Pian dell’Arma, qui nous a pris par la main dans les bases de ce sport et nous a mené dans les chemins de Laigueglia, jusqu’à obtenir une réponse à notre question qui a surpris même nous : non seulement notre village est propice à la marche nordique, mais il semble se prêter particulièrement pour ceux qui doivent prendre les premières pas et pour les utilisateurs plus avancés.
Le premier parcours, où configurer la technique ALFA, nécessite un sol plat et doux, assez longue. Le meilleur endroit est sans aucun doute la côte de sable fin qui s’etend sur près de 7 km de Capo Mele au port d’Alassio, peut-être avec les pieds dans l’eau. Une fois que vous êtes familier avec le style, vous pouvez faire face à un peu d’escalade plus difficile. Notre conseil est de commencer à partir du Bastion Sarrasin, en traversant la rue Aurelia et attaquer de front (mais toujours avec le calme qui caractérise cette activité) Via Andrea Doria, avec sa vue à couper le souffle derrière l’église de San Matteo, traverser le Parc dell’Orso (aire de pique nique) jusqu’au parking Fontana del Lupo (pour les paresseux, vous pouvez venir en voiture); distance: 1,5km. De là, vous pouvez prendre un chemin à l’ouest, parallèlement à la mer qui nous emmène au petit Banc des Moulins (Mulini), où se reposer, faire de l’exercice ou tout simplement admirer Laigueglia. À ce moment, on peut monter à nouveau vers la crête qui sépare notre village d’Andora et nous permet de continuer jusqu’à Alassio (au parc Solleone Région San Bernardo), ou pour revenir au parking en complétant un anneau d’environ 5 km.

Dès les Moulins il est possible aussi de suivre la route goudronnée qui après environ 1,3 km nous amène au petit village de Colla Micheri, dans la paix de ses maisons en pierre (également accessible en voiture, avec parking). Une pause pour remplir les bouteilles d’eau de la fontaine et on part pour le sentier qui monte autour des ruines du Moulin de Tagliaferro, où il y a une plaque à la mémoire de l’anthropologue Thor Heyerdahl: peut-être l’un des plus beau endroit de la Baie du Soleil.

Il est né de cette façon, grâce à la collaboration de nombreux fans, le Nordic Walking Laigueglia Parc: un ensemble de six parcours entre la plage, les chemins muletiers et des sentiers qui entourent le village, de différents degrés de difficulté, précisément marqués par une signalétique dédiée. Pour plus d’informations sur les cours, des excursions ou pour se tenir à jour sur nos nouvelles, adhérez au groupe Facebook Nordic Walking Qui Laigueglia ou contactez une des sociétés du réseau QuiLaigueglia sur la page d’accueil.